NOTRE HISTOIRE

La SCOP Autrement Dit est née de la volonté de professionnelles qui ont œuvré pendant des années pour l’insertion des personnes sourdes ou malentendantes.

Les associées à l’origine d’Autrement Dit ont décidé depuis 2010 de mettre leurs compétences au service des entreprises, des collectivités, et des particuliers.

Fortement impliquée dans le réseau institutionnel régional, présente aux côtés des missions handicap de nombreuses entreprises, partenaires des institutions ou autres associations qui accompagnent les personnes sourdes, malentendantes ou dysphasiques, la société Autrement Dit est aujourd’hui appréciée et reconnue comme étant l’un des acteurs majeurs du handicap auditif en Midi-Pyrénées.

NOS MISSIONS

Autrement Dit a pour mission principale l’inclusion professionnelle durable des personnes sourdes ou malentendantes, et cela passe entre autres par :

– l’aide humaine à la communication
– la formation professionnelle
– le conseil en entreprise
– les sensibilisations au handicap auditif

NOS VALEURS

– la prééminence de la personne humaine
– le respect des principes coopératifs
– la qualité de nos intervenants, de nos interventions et de nos prestations
– l’adaptation à chaque demande et la personnalisation de nos offres

L’INTERFACE DE COMMUNICATION

Au sein de l’équipe d’Autrement Dit, l’Interface de Communication assure la mise en relation et la communication entre les personnes entendantes et les personnes sourdes ou malentendantes. C’est un professionnel de la surdité, il sensibilise, conseille et s’adapte à l’environnement dans lequel il intervient : mode de communication, compréhension des personnes, contexte.
Il s’assure que tout est bien compris : reformulation verbale, non verbale, LSF.
Dans la reformulation, l’interface doit rester fidèle aux messages transmis.

Compétences de l’Interface de Communication :

Maitrise de  :

Langue des Signes Française (niveau B2 acquis) / Français / Culture générale / Techniques de reformulation / Surdité (enjeux, spécificités, conséquences, moyens de communication, moyens de compensation, cadre législatif) / Outil informatique

Qualités requises :

Ponctualité / Adaptabilité / Réactivité / Capacité d’analyse / Ecoute / Travail d’équipe

Déontologie :

Quelle que soit la technique utilisée, le contenu du message est préservé. L’Interface de Communication est soumis au devoir de discrétion et doit mettre en œuvre tous les moyens pour faciliter la compréhension des deux parties.

Vous souhaitez en savoir plus ?